En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Procédé d'isolation des sols

Economie de temps et d'argent

Synersol l'isolation du sol

-
Certificat QB 23

-Isolant uniforme sans découpe ni jonctions

-Supprime les ponts thermiques

-Incompressibilité de 15 tonnes au m2

-Idéal en neuf, facilite la rénovation

-Composant principal du procédé Triotherm

Le procédé Synersol - Isolege MK2® consiste à réaliser une épaisseur d’isolation à la demande tout en supprimant le ravoirage.
La couche isolante projetée à l'avantage de s'adapter aux irrégularités inhérentes à toutes formes de chantiers : Interstices en périphéries des murs, faux niveaux de dalles dans le neuf et l'ancien. Ces défauts ne peuvent être corrigés au moyen de plaques manufacturées (lisses ou à plots) et nécessite (selon le DTU 52.10) une intervention de réagréage supplémentaire coûteuses.

Le surfaçage rigoureux du polyuréthane offre une planéité absolue même dans le cadre d'une rénovation. L'ouvrage est ainsi totalement adapté à la réception d'une chape d'enrobage. La pose d'un réseau de plancher chauffant est facilitée, le rendement énergétique est incomparable.

Après expansion le polyuréthane forme une isolation rigide prête à recevoir:

-Une chape en mortier ou une dalle en bétn (NF DTU26.2)
-Un mortier de scellement de carrelage.
-Une chape fluide sous avis technique ou document technique d'application, avec ou sans chauffage au sol.
-Un plancher chauffant

Synersol® Isolege® MK2 participe aussi à l’isolation acoustique de vos sols et planchers intermédiaires.
Pour renforcer ce pouvoir acoustique nous pouvons disposer une sous-couche acoustique mince sur l’isolant.

SYNERSOL est le seul isolant projeté bénéficiant d'une valeur de contrainte à la compression certifiée : 150 kPa (15 000 Kg/m²)
Cette exception vous garantit de bénéficier de l'isolant le plus résistant possible aux charges reposant sur le sol.
Ces caractéristiques sont maintenant certifiées car nos réalisations sur chantier subissent des contrôles laboratoires très fréquents.
La qualité constante de notre isolant fabriqué sur site est aussi fiable que pour celle des produits fabriqués en usine.

LE PROCÈS-VERBAL DE CHANTIER

Ce document qui est remis au maître d’œuvre après l’exécution de chaque chantier c'est un étiquetage spécifique à votre réalisation garantissant que les valeurs certifiées ont été respectées. Les performances thermiques précises pièces par pièces y sont aussi stipulées.
Le procès-verbal de chantier vous permet de vérifier que votre isolation est conforme à la RT 2012.